Le Prochain Parcours de Vie Intérieure

Paix, Force et Joie !

 

Nous ancrerons en nous les thèmes : « Paix, Force et Joie » au cœur de nos quotidiens durant ces trois semaines.

Ces trois mots constituaient en quelque sorte la devise de Lanza del Vasto, le fondateur des communautés de l’Arche, et ils résument le fond de son enseignement spirituel, développé dans « Approches de la Vie Intérieure ». Cette devise est toujours d’actualité pour les membres de l’Arche.

En résumé, lorsque je fais de la place en moi et que je prends le temps de respirer, une certaine paix s’installe, libérant de l’énergie pour retrouver mon centre et me régénérer, ouvrant alors un espace de joie profonde qui s’ancre quelque soient les événements extérieurs.

Première semaine : « Paix ». A travers textes et exercices simples, nous chercherons à ouvrir et approfondir un espace de paix intérieure. Dans un monde agité qui nous invite chaque jour à foncer tête baissée, d’une distraction à l’autre, nous nous habituons à une vie stressée qui nous épuise et nous disperse. Il vous sera proposé cette semaine de ralentir votre rythme, de prendre de la hauteur, de respirer, de vous recentrer.

Deuxième semaine : « Force ». Il s’agira de développer en nous notre force intérieure, de nous ancrer dans nos racines, dans notre « cœur profond » et dans notre centre de gravité, le « hara » dont parlent les orientaux, de prendre soin de notre énergie vitale. Rechercher notre chemin vers la pleine santé psychique, émotionnelle et physique. Cheminer vers la confiance, le courage, le lâcher prise, mais aussi l’acceptation… de notre vulnérabilité !

Troisième semaine : « Joie ». Nous creuserons ensemble en chacun de nous cet « espace-cœur », centre de la joie profonde, à travers un chemin vers la légèreté, le rire et… l’Amour !

Prendre le temps et se donner l’énergie d’ancrer en soi la paix, la force et la joie n’a rien d’égoïste. Au contraire, il s’agit d’une nécessité si nous souhaitons créer un monde fraternel et respectueux du vivant.

Sinon, comment créer la paix dans son entourage si l’on est soi-même en guerre perpétuelle ? Comment trouver les forces de participer à la transition vers ce nouveau mode de vie global si l’on est épuisé et décentré ? Comment trouver la créativité de « réenchanter » le monde si l’on vit dans la morosité et le désespoir ?

Thomas d’Ansembourg nous invite à développer une « intériorité citoyenne », à approfondir sa vie intérieure afin que cela rayonne et se propage petit à petit sur notre entourage, notre village, notre quartier, jusqu’à ce qu’une masse critique finisse par « contaminer » l’ensemble de la société. Ce parcours de vie intérieur se veut être un des outils répondant à ce mouvement global de changement personnel et sociétal.

Quand on trouve la force et la paix en soi, derrière il y a la joie profonde, et cette joie profonde n’est autre que l’Amour dont nous parlent tous les textes sacrés. C’est par la force de l’Amour que nous pourrons nous guérir et guérir le monde, sublimer nos violences personnelles et collectives, ouvrir de nouveaux chemins de paix, de fraternité, de justice, de partage, de liberté,…

Alors,… qu’est-ce qu’on attend ?

En pratique

Chaque dimanche soir, les participant(e)s reçoivent un mail avec quelques textes et quelques exercices sur le thème de la semaine. Chacun est invité à choisir un texte et un exercice et à les approfondir au cours de la semaine, se laisser inspirer, chercher à les incarner de plus en plus dans chaque instant du quotidien.

Chacun est également invité à trouver un temps dans la semaine, au minimum une heure, pour marcher dans la nature, vivre un temps de silence, se consacrer pleinement à sa quête et au thème de la semaine, prendre du recul,…

Prenez date

Le prochain parcours se déroulera du lundi 22 mai au dimanche 11 juin.

Vous pouvez dès aujourd’hui vous inscrire.